3 idées pour trouver l'activité artistique qui te permettra d'exprimer ta créativité



La nuit aurait dû t'emporter depuis des heures, et pourtant, tu es toujours éveillé, au fond de ton lit, à cogiter silencieusement.


Une question te taraude l'esprit.


Tu es créatif, ça, c'est admit. Tu aimes créer et tu veux créer.


Le problème, c'est que tu n'arrives à rien. Quel que soit l'art, impossible de réaliser quoi que ce soit de satisfaisant.


Tu te demandes si tu fais ce qu'il faut, si l'activité artistique que tu as choisi est réellement celle qui est faite pour toi.


Et malgré l'heure avancée, la question continue de tourner. Et si tu te trompais du tout au tout ? Et si tu ne pouvais trouver en ce monde aucune forme artistique te permettant de libérer ta créativité pour de bond ?


Même si tu penses être au bon endroit et savoir quel loisir créatif te convient, peut-être t'interroges-tu malgré tout, pourquoi ne parviens-tu pas à atteindre tes objectifs ? Est-ce que cela signifie que tu dois changer de trajectoire pour emmener tes créations à destination ? Est-ce que cela signifie que tu ne pourras jamais exprimer ta créativité dans cet art en lequel tu crois ?


gif

Tu es toujours sous les couettes, à réfléchir au sens de ton existence, quand le sommeil finit par te rattraper, enfin. Malheureusement, ce sommeil est tout aussi agité que les heures qui l'ont précédé.


Un rêve parasite ton doux repos, un rêve où tu te vois, une clef à la main, ouvrir une grande porte, gigantesque, d'où s'échappe une lumière blanche aveuglante. Tu t'observes entrer prudemment et découvrir un monde nouveau.


Ici, tout est différent :

  • tu es maître de ton destin,

  • tu parviens à créer constamment et à partager tes créations avec les autres,

  • tu te sens parfaitement accompli et épanoui dans ton art,

  • tu as trouvé comment t'exprimer, t'évader et te révéler,

  • tu arrives à aller jusqu'au bout de tes projets...


Tu te réveilles en sursaut, ce n'était qu'un rêve, tu te trouves toujours coincé de l'autre côté de la porte.


gif

Dans cet article, je vais te partager 3 conseils simples à mettre en place et terriblement efficaces pour trouver comment ouvrir la porte une bonne fois pour toute et te soustraire de cette prison créative. Il est temps de te réveiller... tu ne crois pas ? 💪


Ce ne sera pas forcément un voyage de tout repos à l'instar de tes nuits. Tu rencontreras des obstacles, sache-le. Mais grâce à cette méthode, tu sauras déjà comment partir dans les meilleurs dispositions pour affronter la suite.


Tu es prêt à découvrir ce qui t'attend là-bas ? Alors c'est parti, accroche-toi, retrousse tes manches. ON Y VA ! 🦸

Sommaire :

1. Regarder par le trou de la serrure

  • Le mécanisme : tes blocages

  • La vision de l'autre côté : tes objectifs

2. Trouver la clef

  • La forme : tes compétences

  • La couleur : tes aspirations

3. Ouvrir la porte




Regarder par le trou de la serrure



Le mécanisme : tes blocages


Avant de t'exposer mon plan d'action, laisse-moi te raconter mon histoire et te montrer comment ce que j'en ai appris peut t'aider dans la tienne. Quoi je raconte ma vie ? T'as un problème, tu veux te battre ? Hein ? HEIN ?? 🤯 Ok ok, tout doux, je reprend.


J'ai longtemps oscillé entre deux activités bien distinctes : l'écriture et la musique. Deux passions enracinées en moi depuis... eh bien, toujours ! Tu connais ça ?


Mon rêve de gamine, c'était de devenir écrivain et j'ai même écrit mon premier livre, un roman policier pour enfant, à 10 ans. Les 10 années suivantes, je me suis échinée à écrire quelque chose de bien, mais surtout quelque chose d'abouti, en vain. Des dizaines d'histoires inachevées, de fichiers Open Office perdus dans mon ordinateur et de cahiers empilés au fond d'un tiroir.


Par ailleurs, j'ai été inscrite au conservatoire dès mes 6 ans et j'ai commencé à composer vers mes 9. A l'inverse de l'écriture qui était depuis le début un processus assez douloureux, la musique, particulièrement la création de musique, me paraissait être la chose la plus facile et naturelle au monde.


J'ai composé un album amateur au piano/voix avec l'aide de ma commune à mes 13 ans. Les 7 années suivantes, je composais toujours comme je respirais mais ne produisais que des morceaux décevants. A force de négliger ma pratique parce-que j'étais habituée à y être la meilleure, j'avais fini par ne plus progresser et être en incapacité d'améliorer mes créations.


Au final, que ce soit pour écrire ou pour composer, je ne parvenais plus à emmener un projet à terme, j'étais bloquée et la raison de ce blocage mit un certain temps à m'apparaître.


En fait, j'étais complètement ignorante de ce qui clochait, cherchant sans fin une idée d'histoire ou de mélodie parfaite, alors que le problème n'avait rien à voir avec ce genre de questions artistiques pures. Et le truc... c'est que tu te trompes aussi ! Du tout au tout. Ouaip carrément, ça t'embouches un coin avoue-le ? 😎


Tu considères que tu ne sais pas faire, ou que tu n'en sais pas assez, ou que tu devrais faire mieux, blablabla, alors que le problème vient d'ailleurs.


gif

Bien sûr, certains ont bien plus de difficultés que moi, tout le monde n'a pas eu la chance de profiter d'une éducation musicale ou d'être aidé comme je l'ai été par la mairie ou une mère très patiente (la mienne prenait soigneusement dicté de mon livre d'enfant à l'ordinateur et ce tous les soirs jusqu'à atteindre le point final au bout de plusieurs semaines - trop choupi 😍).


En l’occurrence, bien qu'étant profondément reconnaissante pour ces aides inestimables, je me suis aperçu que c'était aussi parce-que j'ai été autant avantagée dans ma vie que j'ai si longtemps stagné par la suite.


Je m'explique. Je ne sais pas quel est ton propre parcours, si tu détiens des compétences, des aspirations ou des facilités pour un art en particulier. J'ignore si au contraire tu penses être incapable de quoi que ce soit et n'as jamais réellement rien créé de ton existence. Peu importe.


Ce que je sais, c'est que toi aussi, tu as des blocages psychologiques paralysants ta créativité. Des blocages psychologiques, pas artistiques, du moins pas à ce stade.


"La créativité – comme la vie humaine elle-même – naît dans le noir." Julia Cameron

Des serrures verrouillées en toi qui ne demandent qu'à s'ouvrir et à libérer ce que tu possèdes au plus profond de ton cœur. Tu y trouves toujours porte clause et doutes ainsi de ce qui se cache derrière. Tant que tu ne seras pas en possession de la clef et n'auras pas trouvé le courage d'entrer, tu ne le sauras jamais.


gif

Pour ma part, il s'agissait de la peur, ou pour être plus précise, car il existe tout une panoplie de peurs créatives, la peur d'être seule. Je prenais conscience que les rares fois où j'avais réussi, c'était parce-qu'on m'y avait aidé justement, parce-que des gens m'avaient accompagné, m'avaient donné les moyens de réussir.


Maintenant que ma mère n'était plus là pour me pousser tous les jours à écrire ou ma commune pour me payer mes études musicales et un studio d'enregistrement, j'étais seule, redoutablement seule.


Et les années passaient, et je ne réussissais plus. Les créations enfantines ne me satisfaisaient plus, il fallait que j'avance, que je créé à nouveau.


Mais un beau jour... RÉVÉLATION ! J'ai réalisé que le problème venait du besoin de retrouver confiance en moi, et j'ai alors pu adapter mon activité créative pour combler ce besoin.


  1. Déjà, j'ai accepté de montrer mon travail au monde, de ne plus me cacher par peur d'être rejeté, de ne plus m'isoler. J'ai fait lire mon roman, j'ai demandé conseil à des amis musiciens. J'ai accepté d'être soutenue, comme à l'époque. Il me fallait un petit reboost, une validation de la part d'autres êtres humains. Le partage est au centre de la création.

  2. Ensuite, j'ai fait quelque chose de très difficile pour moi qui suis de nature touche à tout et multitâches : me concentrer sur un seul projet à la fois. Ne pas exiger de moi plus que je ne pouvais, car tout faire simultanément était impossible. D'abord l'écriture, atteindre ce nouveau point final tant rêvé, et puis APRES la musique. Bien sûr, je continuais de composer pendant cette période, mais je me focalisais en priorité sur le roman.

  3. Et tout dernièrement, j'ai décidé de débuter un toute nouvelle activité créative : ce site internet, avec mes articles et vidéos, pour transmettre et partager ma passion qu'est la créativité (pratique qui en effet m'aide à me renouveler et à dépasser certaines entraves de mon esprit).


Grâce à ces changements, j'ai réussi à avancer, petit à petit. Au début, c'était long et laborieux, mais à force, tu sais quoi ? ça a payé. Un bouquin avec un début et une fin, un album en bonne et du forme... Quoi qu'est-ce que j'entend ? Oh oui ce son divin chatouille mes oreilles... le cri de la VICTOOOOIIIIIRE ! 🙌


gif

Tout ça pour dire qu'avant de vouloir trouver une activité artistique faite pour toi, il faut comprendre quelle activité artistique te permettra de dépasser tes propres blocages et donc avant tout bien les cerner.


Tout le monde possède son lot de peurs et de blocages qui viennent se dresser face à nous tout au long de notre parcours de vie. Tout le monde, et toute ta vie. Des obstacles qui ont parfois l'air insurmontables mais qui en fait nous apprennent à grandir.


"Tout ce que tu as toujours voulu est de l'autre côté de la peur." Goeorge Adair

C'est le voyage du héros (lis à ce sujet l'excellent article du blog "Comment faire un film"), avec des aventures, des péripéties, des mentors et des grands méchants, avec une fin heureuse également, espérons-le.


Alors la question, la GRANDE question, c'est : quelles sont les combats que tu dois mener dans ta propre vie ? Quel intimidant colosse du quotidien dois-tu vaincre ? Contre quel ennemi représentant du mal absolu dois-tu te montrer le plus héroïque ?


gif

Pour y répondre, il n'y a pas trente six milles solutions. Il faut que tu te poses et que tu listes (oui avec un crayon et un papier... feignant va 🙄), par ordre d'importance, les différentes raisons qui, actuellement, peuvent contribuer à la captivité de ta créativité à l'intérieur de toi.


Ça peut être notamment :

  • La peur de n'avoir aucun talent,

  • La peur d'être critiqué, ridiculisé, incompris voire pire... ignoré,

  • La peur que tes rêves soient ridicules,

  • La peur de n'être qu'un bon à rien,

  • La peur de ne jamais trouver le temps ou la liberté de pratiquer ton art,

  • La peur de ne pas avoir assez d'imagination ou d'inspiration,

  • La peur de ne pas avoir la discipline nécessaire et de procrastiner sans arrêt jusqu'à ce qu'il ne soit trop tard,

  • La peur d'avoir négligé ta créativité pendant tellement longtemps que tu ne peux désormais plus la retrouver,

etc. A l'infini... (je reparlerai BIEN plus en détail de nos peurs innombrables dans ma formation sur comment libérer sa créativité qui sortira bientôt, reste au jus hehe ! 🤫)


D'accodacc, on sait quoi, maintenant, comment ? Ce sera à toi de chercher TA solution personnalisée pour TON problème, mais je te donnes quelques pistes de réflexions :

  • Peur/talent = commencer par une activité artistique facile pour toi (on reviendra plus tard sur l'analyse de tes facilités).

  • Peur/argent = loisir artistique pour 0€ (comme l'écriture ou le chant...).

  • Peur/temps = pratique créative qui peut se pratiquer seulement quelques minutes tous les jours (à ce propos, j'offre un cadeau pour te libérer du temps de création avec ma lettre hebdomadaire en bas de cet article ↓ ou sur la page d'accueil du site).

  • Peur/discipline = quelque chose qui ne demande pas trop d'efforts de démarrage et qui t'apporte un plaisir immédiat (comme du DIY, de la photo ou un cahier de croquis, de pensées, d'idées...).

Je te laisse le soin de réfléchir à tous ces détails qui n'appartiennent qu'à toi, mais tu l'as compris, il existe bien des moyens pour surmonter tes peurs, quelles qu'elles soient, et à partir du moment où tu prends vraiment conscience de leur nature, identifier leurs failles devient nettement plus évident.



Avec ces informations sur toi-même, tu vas acquérir la connaissance du mécanisme de ta serrure, son fonctionnement, sa forme, ses reliefs, ses caractéristiques spécifiques. Pour trouver la clef adéquate, c'est indispensable.


Mais ce n'est pas tout ! En regardant par le trou de la serrure, tu obtiens des informations sur la serrure en elle-même, d'accord, mais le plus intéressant, c'est ce que va t'apprendre la vision qu'elle t'apporte sur ce qu'il se passe derrière.



La vision de l'autre côté : tes objectifs


Où veux-tu aller avec ta pratique créative ? Lorsque tu fermes les yeux et que tu imagines ouvrir la porte, qu'y trouves-tu ? Quel est ton rêve, ton projet, ton idéal créatif ? Que penses-tu retirer et ressentir en t'en saisissant ?

  • Gloire ?

  • Accomplissement de soi ?

  • Bonheur ?

  • Reconnaissance ?

  • Liberté ?

  • Sens à ta vie ?

  • Evasion ?

  • Passion ?

L'idée, c'est de te représenter ton objectif, de choisir une priorité en fonction et finalement de te baser sur cette priorité pour choisir le loisir créatif qui t'y conduira.


Et qu'est-ce que ta priorité, allons bon ? 🧐

  • vivre de tes créations à court ou long terme (exemples de solution : créer des bijoux, des vêtements, faire des vidéos sur YouTube, devenir photographe, étudier aux Beaux Arts...),

  • t'évader (exemples : écrire un roman, peindre un tableau, jouer du violon, cuisiner, bricoler, jardiner, danser...),

  • d'exprimer tes émotions (exemples : composer une chanson, tenir un journal intime, un carnet de dessin, un blog...)

ou autre ! Tu peux reprendre les objectifs cités plus haut et trouver tout un tas de priorités puis d'idées de pratiques créatives ! Quel que soit ta destination, tu peux emprunter une multitude de routes pour la rejoindre, car toutes les routes mènent à Rome eh oui !


gif

De mon côté, je n'avais qu'un objectif, celui de me libérer, grâce à une priorité, une création aboutie. Ce qui aurait dû me pousser à choisir autre chose qu'un long roman pour commencer (une nouvelle par exemple, que j'aurai pu finir plus rapidement et qui m'aurait donc sortie plus vite de mon blocage), mais bon, hein, fais ce que je dis pas ce que je fais ! 😅

On récapitule, un pas après l'autre. Chercher la clef qui correspond au mécanisme ET à cette porte. Pour ça : liste, Liste, LISTE !! 😵 Liste des peurs, liste des objectifs, et à présent, liste d'un paramètre tout aussi décisif : liste de ce que tu es.


La clef pour déverrouiller la serrure de cette porte représente un ensemble unique :

  1. ce que tu veux et ce qui te bloque (premier conseil traité dans cette partie),

  2. ce que tu es, toi, muni de tes capacités et passions (deuxième conseil qu'on va voir dans une seconde),

  3. et enfin ce qui marche dans le concret. La clef peut avoir l'air parfaite mais ne pas coller. Nous aborderons ce dernier point plus tard.


Pour l'heure, attaquons la deuxième partie qui traite de toi et de toi seul. Peut-être celle qui aura le plus de poids dans ta décision finale...





Trouver la clef



La forme : tes compétences


Bon, avec ces éléments, on a encore beaucoup trop de clefs susceptibles d'être concordantes. On doit affiner notre champ de recherche, tels de perspicaces petits Sherlock Holmes qui dégainent une loupe spéciale créativité en quête du moindre indice utile ! 🔎


Tu passes en revue toutes les possibilités, mais comment reconnaître la bonne ? Tu dois savoir à quoi ressemble cette bonne clef. A commencer par sa forme. Est-elle immense, doté d'un anneau volumineux et d'une longue tige ? Ou bien minuscule, abondamment dentée et forgée de reliefs reconnaissables ?


Cette forme, elle représente ce que tu sais faire, tes compétences naturelles ou acquises, tes facilités.


Si tu te connais de manière assez lucide, ça devrait être plutôt simple. Dans tous les cas, assied-toi et entames une nouvelle liste pour noter tout et clarifier ta pensée.


Pour quoi es-tu doué ? Quelles capacités artistiques maîtrises-tu ? Et ne me dis pas rien, je sais que c'est faux. 😬 Tu peux voir les choses différemment : dans quel domaine es-tu le moins mauvais ? Il y a forcément des qualités exploitables, même si tu ne le soupçonnes pas.


Ou bien l'inverse (et c'est un peu plus triste dans ce sens j'en conviens), on se croit fort quelque part alors qu'en fait pas du tout ! C'est pourquoi il faut bien réfléchir à ses véritables points forts et réussites.



Si rien ne te vient, tu peux raisonner en terme de sens. Est-ce que tu es plus ouïe, toucher, vue ou goût ? Tu peux également poser la question à tes proches, considèrent-ils que tu as des compétences ou dons particuliers ? Autant de choses qui peuvent mettre en évidence un début de piste.


Sois honnête, pas vantard ou rabaissant, juste honnête, et objectif. Ces listes sont pour toi et toi seul, ne te censure pas. Et si oh grand dieu tu penses sincèrement ne rien savoir faire de tes dix doigts à l'heure actuelle, alors cherche quelle activité te semble instinctivement la plus facile à apprendre, mais on y reviendra.


On ne naît pas doué, on le devient. Je connais ou ais entendu parler de tant d'artistes qui ne pensaient pas avoir le moindre talent ou la moindre chance de créer, et qui partant de rien ont appris à devenir les meilleurs dans leur thématique. Je trouve que c'est bien plus impressionnant encore que ceux pour qui tout est trop facile et qui du coup ne se donnent la peine de rien, ne font aucun effort pour aller plus loin (j'en ai fait partie moui).


"Le talent, ça n'existe pas. Le talent, c'est d'avoir envie de faire quelque chose." Jacques Brel

Okeyyy, mais encoooore ? Voici quelques exemples pour te montrer à quoi sert ce nouvel exercice de réflexion.

  • Oreille musicale, sens du rythme -> musique (bien évidemment), danse...,

  • Orthographe, vocabulaire -> écriture, parolier, poésie...,

  • Manuel -> couture, bricolage, jardinage, tricot...,

  • Visuel -> graphiste, vidéo, dessin, photo, maquillage...,

  • Palais développé -> cuisine, pâtisserie...,

Je commence à radoter mais tu as saisi le principe. Bien sûr, je donne des idées très vagues, de chacune peut se décliner une infinité d'activités créatives singulières et personnalisées à tes propres aptitudes, mais pas seulement !


Découvrons un autre signe distinctif de la bonne clef, un signe des plus clairs et des plus simples à repérer, mais qui peut aussi s'avérer être le plus trompeur à tes yeux : sa couleur.



La couleur : tes aspirations


Yes ! Je t'ai donné dans la grosse partie précédente des idées d'activités pour te libérer... mais il y a un problème de taille, tu n'as strictement aucune envie d'écrire une petite nouvelle alors que tu ne rêves que d'un roman en huit tomes ou de faire quelques vidéos sur YouTube alors que pour toi, il n'est question que d'un film avec explosions et voyages spatiaux !


Je comprend, tu as de l'ambition. 😎 C'est bien, c'est même tellement bien que c'est ce qui compte le plus.


En fait, tu pourrais absolument tout oublier de mon Laïus de tout à l'heure si ta motivation pour accomplir une activité toute particulière est plus forte que tous tes blocages, objectifs et même compétences. Ça fait beaucoup de "tout" ? Certes.


Je te donne des idées efficaces si tu n'as justement pas cette motivation intrinsèque ou qu'elle te semble, ben, inefficace. Mais la motivation est de loin ce que tu devrais privilégier. Pourquoi ? Parce-que c'est cet amour surpuissant, cette passion dévorante, ce courage insubmersible, qui peut te donner les ailes et te permette d'atteindre les étoiles.



Si tu aimes une activité par dessus tout, alors tu n'auras aucun mal à persévérer malgré les difficultés. L'amour, la passion, les préférences et aspirations sont le fondement de tout le raisonnement déployé dans cet article.


"Toute grande passion débouche sur l'infini." Michel Houellebecq

Il faut discerner vers quoi ton cœur tend. Tu es seul à en être capable.

  • Quels arts te fascinent le plus ?

  • Quand tu penses à tes idées de projets, dans quel domaine artistique les vois-tu le plus fonctionner ou le plus se rapprocher de tes rêves ?

  • Quelles activités t'intéressent ?

  • Te donnent envie de les pratiquer sans compter tes heures ?

  • Te motivent à apprendre, à t'améliorer, quel que soit le niveau demandé pour les maîtriser ?

  • Te font te sentir confiant, concentré, épanoui, en total contrôle ?

(voir l'article sur le "flow" ou flux créatif du Hacking Social qui explique en détail ce processus merveilleux et optimal que chaque artiste devrait expérimenter dans sa pratique artistique).


Notre quatrième liste de ce beau tableau concerne cet aspect de la clef qui peut aisément te paraître désespérant. Voilà, le soucis, c'est que tu sois attiré de manière éphémère par tel ou tel loisir et ce mot trouve ici toute sa place, un loisir. Mais si tu n'as aucune autre piste, alors cela suffit.


Nous allons examiner dans la toute dernière partie comment utiliser l'ensemble des paramètres dont nous avons parlé pour trouver ce qu'il te faut dans ta singularité, même si tout part d'une clef qui n’apparaît pas au premier abord porteuse de la couleur exact.


Il est l'heure de reprendre toutes tes listes et d'en tirer une conclusion :

  1. Premièrement, quelle activité peut t'aider à dépasser tes blocages ?

  2. Ensuite, quelle activité peut te permettre d'atteindre tes objectifs ?

  3. Mais aussi être adaptée à tes compétences et facilités ?

  4. Et enfin s'aligner avec tes préférences et aspirations ?

Voilà, tu as le topo ! De toutes les idées que tu peux tirer de chaque question, trouve laquelle reviens le plus souvent. Prend ton temps, ne te précipite pas. Laisse filer tes pensées, laisse-toi réfléchir quelques minutes, voire plus si tu en as besoin. Munie-toi d'un surligneur et colorie les termes répétitifs dans ton tableau.



Et hop ! Celui qui semble regrouper le plus de caractéristiques spécifiques à la bonne clef gagne le gros lot ! 💪 Il ne reste plus qu'une chose à faire... entrer la clef dans le verrou pour voir si la porte s'ouvre.





Ouvrir la porte



J'ai longtemps été persuadée d'être faite pour la musique, parce-que c'était là où j'étais le plus douée, puis pour l'écriture parce-que je pensais ne pouvoir utiliser que ce canal pour mes projets. Mais, bien qu'adorant toujours ces deux pratiques, je sais que, parfois, elles ne me correspondent plus et j'ai besoin de faire autre chose.


Pour être tout à fait franche, je dirai aujourd'hui, grâce au temps qui est passé et à l'expérimentation, que mon art de prédilection n'est ni la musique ni l'écriture mais la réalisation de film, série ou clip musical. Ou la ! Wendy bipolaire ! Non non c'est sérieux, depuis toujours je suis passionnée de cinéma et je rêve de raconter mes histoires en visuel ET musique. Bref, je suis encore loin d'être en capacité de créer de telles oeuvres, mais je sais que c'est là où je serais le mieux (même si je continuerai toujours à créer partout ailleurs).


Je te partage ce sentiment pour que tu comprennes qu'il est à la fois essentiel de tester des choses, même si elles sont en dessous de nos aspirations, et d'aller plus loin quand nous serons prêts. Si je n'avais pas D'ABORD écris un livre et composé, je n'aurais jamais compris ce que je voulais vraiment.


On en arrive à la conclusion de cet article. Maintenant que tu sais tout ce qu'il y a à savoir pour prendre une décision, tu dois te lancer. Plus de listes... ALLÉLUIA ! 🙌 Juste de l'action.


Essaye plusieurs loisirs créatifs (pour avoir tout un tas de jolies idées, je t'encourage la passionnante et inspirante catégorie Une année pour s'initier du blog "Vivre de sa créativité" et le blog tout entier en fait !), commence par ce que tu as trouvé dans le précédent chapitre et si cela te convient, impec, continue dans cette voie, et sinon, tu es parti dans les meilleurs dispositions, tu vas à présent beaucoup apprendre.



Pratique, expérimente, teste et découvre concrètement, dans la réalité, ce que tu aimes, ce que tu sais faire, ce qui te paralyse et ce dont tu rêves. Plus tu pratiqueras, plus ta vision de ces différents points s'éclaircira.


Prend ton courage et cette fichue poignée de porte à deux mains et évade-toi, prend la pleine conscience de ta liberté, envole-toi, réveille-toi, ce n'est plus un simple rêve... Créé, car au fond c'est tout ce qui compte.


"Ne perdez pas trop de temps à avoir envie de, à essayer de faire… faites-le !" Jacques Salomé

Peut-être que l'activité artistique qui est faite pour toi après ces conseils t'emmènera encore plus loin que tu ne le crois, te montrera des aspects de ta personnalité et de tes projets que tu n'aurais jamais pu voir sans ce travail préliminaire, te donnera envie d'évoluer, de changer du tout ou tout, de regrouper, ou bien t'encrera dans ta passion première.


Bien sûr, tu peux t'autoriser à être touche à tout. Ma passion est la création, peu importe le moyen de créer finalement, tant que je créé, c'est peut-être pareil pour toi ! Quoi qu'il en soit, tu as besoin de trouver ta voie, et pour ça il faut être prêt à te perdre sur plusieurs chemins. Quand tu te sentiras enfin à ta place, alors tu pourras te concentrer, te focaliser sur cette route et atteindre ta destination, réaliser tes rêves...




J'espère que ce trèèèèès long article aura pu t'inspirer et t'aider à sonder ton âme créative. Je te laisse avec une petite infographie partageable et téléchargeable qui résume ce que j'ai voulu te transmettre aujourd'hui. Et si ça t'a plu, n'hésite pas à me le faire savoir en commentaire ou à me contacter pour partager tes impressions, j'en serai tellement ravie ! 🤗



Si tu cherches pour le moment à travailler ta créativité, sans choisir une activité particulière, simplement améliorer tes capacités artistiques, alors ma lettre hebdomadaire est faite pour toi (voir en bas de ce post) ! Je propose et ça toutes les semaines, des exercices pour t'accompagner dans cette quête. Inscris-toi au plus vite et commence ta vie créative dès maintenant !


On va y arriver, crois-moi, à se libérer de toutes nos peurs et blocages, on va muscler nos ailes et nous envoler vers les étoiles, tu en es capable, nous sommes tous capables de grandes choses, quel que soit l'art... 😉



A très bientôt petite hirondelle ! 🕊





✍ Wendy Mélodie.

 
 

Lettre hebdomadaire

Inscris-toi pour recevoir mes emails privés gratuits chaque semaine et accède sur-le-champ à une véritable formation continue, tournée vers l'action, pour t'aider à devenir plus créatif.

 

Tes rêves méritent que tu leur consacre au moins un peu de temps toutes les semaines, je te propose un accompagnement dans cette quête d'étoiles aux allures inaccessibles.

Tous les dimanches matin tu trouveras dans ta boîte mail une lettre courte remplie de :

conseils inédits pour nourrir ta créativité et te donner la force de prendre ton envol.

✧ suggestions d'exercices pratiques pour la semaine, pour entraîner tes ailes à voler.

réductions sur mes formations, mon actualité, lorsque je sors une nouvelle formation ou en retire du catalogue, etc.

💌 Entre ton email principal →

Tu cherches à te libérer du temps pour créer ?

Reçois gratuitement dès aujourd'hui et en un clic :

✧ Un guide complet pour créer ta propre routine créative quel que soit ton emploi du temps ou ton activité créative...

+ le modèle personnalisable avec Paint pour mettre en forme ton emploi du temps créatif hebdomadaire et journalier.

 

Contact

  • RSS
  • YouTube
  • Pinterest
  • Facebook

Wendy Mélodie, c'est mon prénom entier. J'ai 21 ans. Autrice, compositrice, coach mais aussi autodidacte, passionnée et... créative.